Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Tepes Drâculea
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 26
Race: : Elfe Noir
Rang: : Prince
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Mer 18 Juin - 0:01

[Aux frontières d'Arnestil]

Venue des contrées lointaines de l'Est, une immense armée barbaresque transylvanienne portant le nom bien connu de l'Ordre des Dragons dirigée par le terrible Vlad Tepes Drâculea, Prince de Valachi, marche en direction du Royaume d'Arnestil, saccageant, brûlant tout village sur son chemin et n'épargnant aucune vie.



Une armée féroce composée des fidèles soldats du Prince Basabar ainsi que des peuples conquis. Une armée que l'on estimait entre 100 et 150 000 hommes mélangés de toute race.

Pour le plus grand plaisir du Chef guerrier, les quelques survivants des petites villages reclus au bord des routes, furent empalés, hommes, femmes, enfants de tout âge. Aucun est épargné.

Alors que l'Armée se préparait à reprendre la route quittant le dernier village pillé et incendié,




Vlad entendit du haut de sa monture les cris d'une femme qui suppliait.
Donnant de violent coups d'éperons à son destrier, il s'avança rapidement vers le lieu d'où provenait les cris.

Une humaine allongée à terre prête à se faire violer par un soldat.
Le Prince fronça des sourcils et mit pied à terre, main sur le fourreau.


Arrête donc charogne ! lança Vlad en repoussant le soldat du pied qui se vautra à terre.

- Meeeeuh, Seigneur, j'ai le droit de jouir de mes prises de guerre, rien ne me l'interdit !

Le Prince fixa sévèrement l'impudent qui osa discuter ses ordres.
En un mouvement extrêmement rapide, Tepes sorti son épée du fourreau et fendit l'insolent qui s'effondra à terre.


Je le dis et ne le répèterais pas.. qui quonc ose me défier, qu'il le fasse avec une épée..

Le soldats du premier rang apeurés, reculèrent d'un pas et baissèrent la tête. Vlad soupira, cela faisait des décennies qu'il n'avait pas connu d'adversaire à sa hauteur. Il n'avait plus aucun respect pour personne.
Il n'avait pas peur de la mort, au contraire, sa seule joie serait d'être confronté à un homme "digne" et qui en vaille la peine. Malgré ses innombrables victoires, il s'ennuyait. Son seul petit plaisir qui ne durait que quelques instants, était de regarder ses victimes se faire empaler.


On ne se mélange pas avec ce peuple. Quel genre de progéniture cela engendrerait ? Ce sont des ètres faibles.
Tant que je vivrais, personne n'échappera à mes règles..


Son regard perçant et froid parcouru la plupart des visages du premier rang.

Général, donnez l'ordre de départ.

Le Prince essuie sa lame et remet l'épée au fourreau avant de remonter sur sa fière monture.

Le son lourd et roque des cors barbares retentit, les tambours de guerre que l'on pouvait entendre à des kilomètres à la ronde, donnèrent la cadence de marche.

Le sol se mit à trembler, le bruit terrifiant de l'immense armée d'une centaine de milliers d'hommes en marche se fit entendre par delà les champs et collines présentes à la frontière d'Arnestil.

Les champs verdoyants devinrent en quelques heures, des déserts chaotiques, incendiés., souillés.

L'invasion d'Arnestil par les Armées Transylvaniennes venait tout juste de commencer. Le temps du règne d'Itzalina était à présent compté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 26
Race: : Elfe Noir
Rang: : Prince
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Mer 18 Juin - 12:51

[En route vers la Capitale d'Arnestil]

L'immense Armée recouvrait des hectares entier, le sol tremblait et devenait poussiéreux sous les pas des barbares qui grognaient et s'empressaient de plonger dans la bataille. Du sang, des cris, le pillage, ils n'avaient que cela en tête.

Le pauvres paysans prenaient la fuite, en voyant une masse noire qui s'approchait au loin suivit d'un bruit lourd. Les enfants, dans les bras de leurs parents pleurèrent terrorisés. Ils abandonnèrent le peu qu'ils avaient pour sauver leur vie : champs, chaumières, bétails.. seuls quelques vieillards dans l'incapacité de s'enfuir ou de rares paysans désespérés refusant de délaisser leurs seules richesses restèrent sur place fourches à la main. Pauvres fous, seule la mort les attendait..

[...]

Un éclaireur transylvanien courut à la rencontre de son Seigneur qui, du haut de sa monture, fixait avec un sourire diabolique les cadavres des vieillards et autres paysans prisonniers empalés qui brulaient en même tant que leurs chaumières.


- Mon Seigneur, les routes sont libres il n'y a aucune armée, aucune patrouille, aucune résistance ! seule une cinquantaine de paysans sont sur les routes fuyant se réfugier vers la forteresse de la Capitale..

Le Prince se frotta le menton tout en réfléchissant.

Hum.. la Reyne d'Arnestil n'aurait-elle plus d'armée ? ou la rassemble-t-elle d'ors et déjà pour une bataille ?

Il laissa s'échapper un rire machiavélique qui fit frissonner plus d'un. Puis reprenant son sérieux :

Nous reste-t-il un survivant parmi les paysans ? ou bien les avons-nous tous empalé déjà ? d'un ton légèrement amusé.

Un soldat se dépêcha de jeter le dernier vieillard couvert de sang encore en vie au pieds de la monture du Prince.


Dis-moi Vieil homme, où est donc l'Armée de ta Reyne ? Abandonnerait-elle si lâchement son peuple ? Parle ! et tu seras épargné du pal..

Le pauvre homme, les yeux à moitié fermés, le front dégoulinant de sang, resta à moitié allongé à terre, tremblant de tout son corps.

La...la reyne.. en guerre..contre ... les centaures...

Quoi ? Arnestil serait déjà en guerre et je ne suis pas au courant ?

c'est récent... aucune bataille n'a...n'a commencé..

Je vois. Ennuyeux que ce contre-temps fâcheux ! Déjà que son armée à ta Reyne est peu fiable et pas si grande que cela, alors si en plus les centaures me la réduisent ! Que vais-je donc offrir à mes hommes ? Je veux ma bataille !s'exclama Vlad en tournant la tête vers ses hommes.

Le soldats levèrent leur armes au ciel et grognèrent.


Bon.. je ne vois qu'une solution... Général, vous éviterez de brûler la dernière maisonnée où vous installerez mes effets. Formez un avant-poste. Je prends 50 000 hommes avec moi et vais rendre... visite à ces chers centaures. Ce sont de braves guerriers dit-on, ils grossiront nostre armée et formeront une sorte de cavalerie !

Il éclata à nouveau de rire et fixa l'Officier qui acquiesça.

A vos ordres mon Prince. Et que fait-on du vieillard ?

Le ? ah oui ! je l'avais jà oublier celui-là. Attachez-le à une poutre dans sa bicoque et brûlez tout.

Mais.. vous aviez dit que .. que vous m'épargnerez.. réclama le vieil homme d'un ton affaibli.

Du pal oui. Et je tiendrais parole. Emmenez-le !

[...]

Les 50 000 hommes rassemblés, Vlad se mit à leur tête et ordonna l'ordre de marche en direction de Bryendan pour offrir un avant-goût avant la grande bataille prévue sur Arnestil.


Marche de l'Armée Transylvanienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Mer 18 Juin - 18:32

Sylvius attendait, impatient de recevoir les prochains ordres, l'armée de Vlad Tepes avançait ineluctablement. Ils n'avaient rencontré aucune résistance, pas un seul soldat. Ses hommes rassemblaient leurs fruits de pillage, on entendit un cris et le craquement du bois sous l'effet du feu. Un paysanavait venait d'être executé selon les ordres de Vlad Tepes. Puis alors que Sylvius écoutait tel une symphonie les cris de l'homme, le génréral apparut, se dirigeant vers lui. Sylvius avança alors à sa rencontre vers pour recevoir ses nouveaux ordres.

Quels sont les ordres général ? Que nous ordonne notre seigneur ?

Il veut que l'on installe ses effets dans la denriére maisonnée de ce village. Je compte sur vous pour le faire avec soins, je dois préparer mes troupes. Nous allons envahir une autre régions avoisinante.

Bien général, je ferais selon vos ordres. Il fit signe à ses hommes, allez il faut que les affaire de monseigneur Vlad Tepes Draculea soient mise en place dans cette maisonnée là bas.

Bien lieutenant je vous laisse faire à vos tâche ménagére moi je dois aller combattre.

Le général alla se preparer pour les futurs batailles, Sylvius enragea entre ses dents, un jour ce sera lui qui sera général et il montrera qu'il n'est pas une bonne mais un vrai stratége. Ses hommes commencérent à mettre en place les effets du seigneur Vlad en place.

Cela ne pris que quelques minutes, Sylvius regroupa se shommes et fit venir d'autre soldats.

Ecoutez moi, nous allons installez l'avant poste là bas, je veux que vous utilisez tout ce qui est utile à la construction récuperer les pierres des maisons détruites et vous là coupez moi ces arbres qu'ils servent au moins à quelques choses.

Les ordres clairs étant dis, le guerriers se mirent au travail et les fouillent pour regrouper les materiaux necessaires à la construction de l'avant poste. La petite ville s'emplit des bruits de décombre ressassé par les guerriers. Ceux envoyés cherché le bois s'attelérent à leurs tâches, les arbres furent rpaidement coupé, et les pointes furent taillées, certes grossierement mais sufisament. Au bout d'une à deux heures, les materiaux furent assemblé pour former l'avant poste à l'entrée du village. Aprés deux autres heures l'avant poste était presque terminé, le petite armée utilisée pour sa conception travailla vite et bien. Malgré une allure quelque peux grossiére, Sylvius, supervisant la construction utilisa au mieux l'espace donné et la quantité de materiaux à sa disposition. quand il fut finis l'avant poste ressembla à petit fortin, les murs fait de rondins s'éllevait sur des monticules solides de terres et de petit socles en pierres afin de solidifier les bases. A l'interieur une casemate avait était construite, l'interieur était precaire, quelques chaises récuperer par miracle dans certaines maisons et une grande table plus ou moins en bonne état.

Bon allez vous reposez, il ne faudra pas faillir lors de sprochaines batailles alors récuperer vos forces.

Les guerriers acquiesèrent et retournérent à leurs premiéres occupations. Quand à Sylvius il ordonna à une troupe situé non loin de venir pendre position dans l'avant poste. Ceci fait il arpenta le camp, examinant les autres oficiers, ainsi que les soldats. La plupart des soldats flanait, aiguisé leurs armes, buvait ou manger tandis que la plupart de sofficier parlaient entre eux sur de prochaines tactiques... certains parlaient à l'écart de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 26
Race: : Elfe Noir
Rang: : Prince
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Mar 24 Juin - 15:51

[Retour à l'avant-poste]

L'Armée commandée par Vlad Tepes revient, suite à sa victoire sur les centaures, à l'avant-poste construit dans une campagne non loin de la Capitale Arnestilienne.

Le son lourd et rauque des cors Transylvaniens retentissent pour prévenir de leur arrivée.

Un peu plus loin sur une tour montée de l'avant-poste, un vigile annonce à haute voix le retour de leur Prince.


L'Armée du Prince Drâculea en vu !

Quelques minutes plus tard, Vlad et ses troupes entrent dans leur campement.

Après avoir confié sa magnifique monture à la robe noir à l'un de ses soldats, le Prince se dirigea d'un pas sûr et pressé vers ses quartiers où il fit mander son Etat-Major prestement.


[Quartiers de Drâculea]

Vlad Tepes entouré de ses officiers autour d'une table en bois sur laquelle sont étalées les cartes de la Capitale d'Arnestil avec des pions de différentes couleurs pour indiquer les différentes armées, commence son oratoire.

Officiers, à présent que les centaures sont hors d'état de nuire et qu'ainsi la Reyne Itzalina ne se doute en aucun instant que ce sont nos troupes et non celles des hommes-chevaux qui vont l'assaillir, nous gardons l'effet de surprise et très certainement le surnombre de soldats.

Le Chef fixa quelques instants ses hommes un par un avant de reprendre en appuyant son index sur la carte stratégique et avant les pions en fonction de ses ordres.

Général Van Kraft et Général Orswald, vous attaquerez par le centre. Avec nos archers et nos armes de sièges, vous bombarderez sans relâche la Capitale afin d'occuper un maximum les troupes ennemis qui tâcheront de protéger et de combler les brèches afin d'éviter une infiltration de nos hommes. Je resterais avec 30 000 hommes de nostre Infanterie sur vos arrières où je donnerais l'ordre de l'assaut final au moment venu.

Général Lorgoff, avec 30 000 fantassins ainsi que le soutien des centaures qui serviront de cavalerie, vous prendrez l'ennemi par son flanc droit et le couperez de ses arrières.


Je fais une pause puis tourne mon regard autoritaire vers le Général en charge du campement et son second le Lieutenant Sylvius.

Général Alcazar, vous et vostre second, vous ferez une percée sur le flanc gauche de la Capitale avec les 40 000 hommes restant. D'après les plans de l'architecture du bastion protégeant le Château de la Reyne, il y aurait une légère brèche dû à une précédente guerre. Cette brèche fragilise leurs défenses. Ils l'ont comblé avec des remparts en bois surmontés de longs pieux et surveillés par quelques archers.

Le Prince positionne les derniers pions sur la carte, qui encerclent la Capitale.

La Reyne s'attendant à une moindre armée de centaures qui attaqueront surement le centre, ne s'attardera point sur son fragile flanc gauche. A vous de frapper fort. Lorsque vous serez dans l'enceinte du Bastion, la Reyne sera obligée de dégarnir une partie de ses forces du centre et c'est à ce moment là que je donnerais l'assaut final donc celles de mes troupes au centre.

Lorsque toutes nos troupes auront quitté l'avant-poste, vous me le brûlerez Général Alcazar. Car nous ne ferons point demi-tour, nous vaincrons !


Tout cela parait si simple et si bien organisé Sire.. remarque un Général.

C'est simple. C'est pourquoi le plan est imparable.
Départ demain matin à 3h afin de commencer les hostilités l'heure suivante !


Vlad tape du poing sur la table avec un air confiant et diabolique.

Messieurs, vous pouvez disposer. Je vais profiter d'un bon bain chaud. Que personne ne me dérange avant le départ des Troupes.

Les Généraux sortent de la maison en discutant entre eux des plans stratégiques. Sylvius s'apprêtant à sortir en dernier fut interpelé par Tepes.

Lieutenant !

Vlad s'approche de lui et lui donne une tape amicale sur la joue, signe de satisfaction.

J'ai appris par nos hommes que vous avez pris soin de superviser l'installation du campement ainsi que de sa sécurité. C'est du bon travail.

Bref sourire qui disparait aussitôt.

A demain. Soyez plus combatif que jamais.

Le Prince tourne les talons et se dirige vers une pièce voisine où l'attend son bain chaud dans une bassine en bois proche d'une cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Mer 25 Juin - 10:25

Sylvius, alors occupé à flâner dans le camp, il entendit soudain la sentinelle annonçait l’arrivée du Seigneur Vlad. Celui-ci entra dans ses quartiers, en ayant fait quérir tous les officiers. Sylvius suivit alors son général, un elfe noir du nom d’Alcazar célèbre pour ses changements de camps lors des guerres entre nobles. Il s’était rangé du côté de Vlad lorsque ce dernier eu pris de l’influence. Il marchait d’un pas sûr et éclaira Sylvius de ce qu’ils allaient faire dans les quartiers du seigneur Vlad Tepes.

Le seigneur Draculea va nous exposer la stratégie de la prochaine bataille. Regardez et écoutez, il va aussi donner d’autres ordres sans doute alors restez attentif.

Merci mon général de ces précisions, mais ais je déjà failli ?

Taisez vous, je vous demande d’obéir à ces quelques conseils.

Il en sera ainsi.


Sylvius entra alors à la suite d’autres officiers dans les quartiers de Vlad. Une table était présente sur laquelle était posé des carte détaillé ainsi que des pions représentant sûrement les différents contingents. Les officiers se massèrent autour de la table, ils semblaient se battre pour obtenir la place la plus prés de leur seigneur. Vlad Tepes renseigna les officiers du plan de bataille, certains firent des remarques dignes de courtisans. Sylvius était restait un peu en retrait de cette masse, regardant les cartes de loin. Les explications de la stratégie appliquée durèrent un peu plus de cinq minutes. A la fin les officiers se retirèrent, quand Sylvius alla pour sortir à son tour après avoir jeté un dernier regard aux cartes. Il n’eu pas le temps d’atteindre la porte qu’il entendit le seigneur Vlad l’appelé.

Vlad Tepes félicita le lieutenant de la bonne mise en place de l’avant poste accompagné par une tape amicale et un léger sourire. Sylvius entendit alors son Seigneur lui dirent une dernière phrase, sans doute destiné à l’encourager pour la prochaine bataille. Sylvius répondit d’un signe de tête et sortit à son tour.

Une fois dehors il rejoignit ses hommes qui préparaient leurs équipements, il les regarda tous, lisant sur leurs visages l’envie de se battre, l’envie de vaincre.

Mes amis, demain est un grand jour, nous attaquons la capitale. Nous nous occupons d’attaquer le flanc gauche de la capitale qui apparemment d’après les dires du Seigneur Vlad possède une faiblesse exploitable. Je veux que vous preniez quelques dispositions pour vos équipements. J’aurai besoin de vous tous au complet sur les remparts, c’est pourquoi nous resterons à l’arrière du contingent, quand nous chargerons vous laisserez vos piques à terres et dégainerez épées et boucliers, pensez aux flèches.

Ses hommes acquiescèrent tous, ils savaient que ces conseils étaient toujours bons à écouter et à appliquer. Ils préparent alors leurs boucliers et affûtèrent leurs lames. Sylvius en fit de même, il s’équipa de ses habits de cuir noir, son épée de toujours, et une légère arbalète elfique digne de ce nom accompagné d’une dizaine de carreau. Il était prêt, il n’attendait plus que l’ordre de marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 26
Race: : Elfe Noir
Rang: : Prince
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   Jeu 26 Juin - 11:21

[Lendemain peu avant 3h du matin...]

Cela faisait une bonne heure que Vlad était levé et se penchait sur sa carte, révisant minutieusement sa stratégie une dernière fois, tout en buvant une boisson chaude et prenant un léger déjeuner. Il na faut jamais partir à la bataille le ventre et l'esprit vide.

Dehors, l'on pouvait entendre des bruits de mouvements, de métal, de troupes s'organisant et des lourds armes de siège en déplacement.

Le Prince fixa le cadran solaire puis le temps par la fenêtre. L'aube n'allait plus tarder, il était temps de marcher sur la Capitale Arnestilienne.

Il se redressa, et dépêcha son écuyer à l'habiller et lui revêtir sa belle armure noire :




Quelques minutes plus tard, il sortit de ses quartiers et monta sur son magnifique destrier à la robe noire et l'allure sombre comme son maître :



L'immense armée était à l'extérieur du camp, bien rangée et organisée, attendant les ordres.

Le Prince noir s'avança dignement, du haut de sa monture, à la tête de ses troupes et les fixa longuement avant de prendre la parole :



Soldats ! Depuis de longues décennies vous vous battez pour moy. Je vous ai promis à chaque fois la victoire et nous n'avons jamais connu la défaite. Ce n'est point aujourd'hui que l'on mettra l'Ordre des Dragons en déroute !

Vous l'attendiez tout comme moy depuis si longtemps, cette grande bataille. Ce jour, elle s'offre à nous !
Suivez bien les instructions de vos officiers, pas de quartiers, tuez chaque humain qui puisse un jour porter une épée : homme, femme, enfant.

Soldat Marchons vers la Gloire !


Vie notre Prince ! Vive Drâculea ! s'écria toute l'armée, impatiente d'aller au combat.

Vlad eut un sourire de satisfaction sous son casque.


Faîstes retentir les Cors des Dragons et les tambours de Guerre. Donnez l'ordre de départ.

L'Armée Transylvanienne se mit en marche, laissant paraître une immense masse noire recouvrant toute la contrée suivit d'un bruit terrifiant que l'on pouvait entendre à des kilomètres.

En direction des remparts de la ville, les Ténèbres allaient bientôt s'abattre sur la Capital d'Arnestil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Invasion de l'Ordre des Dragons   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Invasion de l'Ordre des Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» Bataille terrestre d' ABOUKIR
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Le royaume (partie RP) :: Arnestil lui-même :: Les alentours de la ville :: Campagne-
Sauter vers: