Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cabane de l'ermite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Cabane de l'ermite   Mar 30 Oct - 17:37

Etan ariva à la cabane de l'ermite, celui ci ouvrit la porte, ils entrérent tous deux à l'interieur.

Je ne souhaite pas rester longtemps, j'ai beaucoup de choses à faire.

Je craints que cela ne soit possible... vous avez en effet beaucoup de choses à faire pour vous repentir. Et sachez que je vais vous y aider.

J'ai peur de ne pas comprendre ce que voulez dire. Qu'entendez vous par là ?

Eh bien allons ! Reflechissez plus.. bon d'accord, je vous avoue qu'avant j'était comme vous, un monstre, une bête brute qui massacrait. Je fus emprisoné mais je me suis évadé... j'ai attéri dans cette forêt aprés aovir erré partout. J'ai eu la même volonté que vous... me repentir et change de vie. J'ai choisi l'autarcie. Mais toi ! toi tu dois aspirer à plus grand car tu en a les moyens. Je t'apprendrai comment renoncer au mal, coment réagir à chaque situations. A te battre en chevalier, à monter noblement un destrier.

Seriez vous pret à faire tout cela pour moi ? Mais je ne pourrais jamais rembourser ma dettes de quelque maniére que ce soit, je n'ai pas un sous... mon honneur n'est plus.

Je ne vous demande rien en retour.

Hein ?

Tu m'a bien entendu, je en souhaite rien en retour. Alors enfile ça, ton entrainement commenca demain.

Il tendit à Etan des vêtement de tissu, un pantalon, une chemise. Ainsi qu'un bandeau bleu.

Va dormir à présent, un lit t'attend là haut.
Dit-il a Etan en lui indiquant un petit escalier.

Euh.. bien... maître.

En prononcant ce mot Etan se sentit bizare, il ne l'avait jamais encore utilisé mot car il se disait libre de toutes chaines. Mais il avait promis de changer. Il enfila les vetement, serrant le bandeau bleu à son bras gauche.Il monta à l'étage e ts'endormi sur le lit que lui avait attribué l'ermite.

Etan, tu deviendra bon, tu deviendra un veritable hevalier comme il existait autrefois, noble, pieux, austére, modeste. Tu incarneras l'esprit chevalresque de tout les anciens chevaliers bafoué et oublié malgré les nombreux services qu'il rendirent au royaume.

L'ermite alla lui même dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Mar 30 Oct - 20:19

Etan fut réveillé au petit matin, non pas par un coq mais par les cris de son nouveau maître. Il s éleva, fit un brin de toilette et rejoignit son maître juste à l'entrée.

Eh ben, tu en a mis du temps.

Pardonnez moi mais j'était exténué et ...

L'ermite l'interrompit: Je sais, bon nous allons commencer l'entraînement. Allez on est partis.

L'ermite parti en trottinant suivi de son nouvel apprenti. Et c'est ainsi qu'Etan suivi une nouvelle éducation qu'il l'intéressa plus que celle qu'il avait reçu autrefois par son père alors chef de bandit. Durant cette journée, il fit de la course, un peu de musculation pour le paraître et un entraînement intensif d'équitation. Hector regardait amusé l'entraînement de son maître et ne manquait pas de critiquer certaines actions. A la fin de la journée, Etan était très fatigué ainsi il se passa du dîner, comme lui ordonna son maître et passa la nuit à la belle étoile. Avant de trouver le sommeil, Etan se remémora toute sa journée de la veille. Son évasion, son échappée aux griffes du comte et des gardes, son errance dans la forêt. Il ne pus aussi s'empêcher d repenser aux villages de Hitre et Furth qu'il avait détruit. Il se faire reconstruire les villages à la fin de ses entraînements. Il repensa aux nombreuses victimes qu'il a faites et qui ne purent obtenir ni de sépulture ni de prières pour eux. Il se promit de prier toute une nuit pour eux, en honneur à leurs mémoires. Etan Hans jadis surnommer "L'imprévisible" voir le "Sadique' dans certaines occasions, ce Etan Hans n'existait plus, d'ailleurs l'ermite l'avait obligé par une concoction d'herbes à oublier son nom. Hector couchait à côté de lui semblait lui aussi heureux que son maître change de voix. C'est ainsi que notre héros passa sa première nuit en homme de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Mer 31 Oct - 10:54

Ce matin là, Etan, se réveilla de bonne heure.
Mais son maître lui aussi s'était levé tôt. Dommage il avait bien eu envi
D’aller flâner un peu mais l'ermite l'en avait déconseiller. Certes
Etan ne se souvenais plus de son identité, mais les gens dehors eux le reconnaîtront. Il débuta alors sa deuxième journée d'apprentissage, cette deuxième journée d'après l'ermite serait plus dur que les autres. Car toute la journée notre héros dû s'entraîner à l'épée, la lance, la hache ainsi qu'à l'arc. Bien sûr cela n'été qu'avec des bâtons de bois sculptés mais cela était aussi difficile qu'avec des vrais. Après que la moitié de la journée soit passé en entraînement d'armes, L'ermite l'entraîna à la joute puis au duel.
L'ermite avait sous estimé Etan et vit bien qu'une semaine serait largement suffisante et il hésita même à ne faire durer l'entraînement que trois jours seulement. Arriva le début de soirée, et l'ermite commença à faire découvrir à Etan la noblesse d'esprit. Arrivé à la nuit Etan dîna en compagnie de son maître.


Alors quels sont mes progrès ?

Plus rapides que je le pensait, et j'ai bien décidé d'écourter ta formation. Demain au soir sera ta dernière journée en ma compagnie.

Mais quand j'aurais terminé... et que je repartirai...je n'aurais nul habit...nul armes...

Ne t'en fais point pour ça. Je t'enverrai dans un endroit dont tu n'auras pas besoin de ça.

Je vous fais confiance maître.

Sur ce cette nuit tu passeras nuit blanche... car cette nuit tu dois ressourcer ton esprit et l'affiner pour mieux lutter contre l'Art, et mieux maîtriser ton vif.

Bien, il se leva et sortit.

C'est ainsi qu'Etan Hans, passa la nuit, assis sous le bosquet, et passa la nuit à réfléchir et forger son esprit comme l'entendait l'ermite. Hector me direz vous ? Il va très bien même si je ne le mentionne pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Ven 2 Nov - 19:47

Cematin là, l'ermite vint à la rencontre d'Etan, pour lui annoncer ce qu'il devrait faire aujourd'hui.

Eh bien mon garçon, ton dernier jour est là. Tu n'as qu'une seule chose à faire aujourd'hui.

Et quelle est-elle maître ?

Tu devras par le moyens que tu veux, rebâtir le village de Hitre que tu as jadis détruit. Tu devras faire cette chose en une journée. Tu as jusqu'à minuit pour réaliser cela, et tu peux employé tous les moyens que tu peux imaginer. Mais sache que certains choix sont plus avantageux pour le futur que d'autres.

Mais maître...

Tu perd deja du temps dépéche et ne reviens que lorsque tu auras terminé.

Bien j'y vais maître.

Etan n'attendit pas son reste et partit vers le village de Hitre pour mieux évaluer l'ampleur des dégats qu'il avait jadis causé. Et pendant tout son parcours il réfléchit aux meilleurs choses à faire pour reconstruire ce village à présent désolé et dépeupler. Cela sera une tâche ardue mais et sa détermination mise à rude épreuve.



Arrow Arrow Village de Hitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néron d'Arkiliad
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 232
Race: : Haut Elfe
Rang: : Noble/ Terrible Modo
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Sam 3 Nov - 0:52

Un groupe d'une dizaine de cavaliers était parti du Château sous les ordres du Comte. Ils avaient pour but de ratisser les forêts afin de retrouver les fugitifs Yuk et Etan.

Les cavaliers galopaient depuis des heures sans trouvailles mais alors qu'ils s'apprétaient à rentrer en direction de la ville, un des cavaliers cru apercevoir de la fumée s'échappait non loin d'eux.
Ils se dirigèrent vers la fumée et se retrouvèrent devant une vieille masure. Un vieil homme sortit de la maison se demandant pourquoi ce groupe de chevaucheurs était là.

Un des cavaliers tout habillé d'une armure noire, s'adressa à l'ermite de sa voix roque :


Ho Vieil Homme ! nous recherchons de dangereux fugitifs. Un avec un Lynx, l'autre accompagné d'un renard...

- Pas vu ...
répondit le vieil ermite d'un ton sec.

Le cavalier durcit son regard et sa voix :


Je vois... Gardes fouillaient la masure !

- Vous n'avez aucun droit ! c'est ma propriété ! n'avez vous pas honte de mettre en doute la parole d'un vieil homme solitaire ?

Au nom de Monseigneur le Comte d'Arkiliad, Intendant de la Reine d'Arnestil, nous avons ordre de fouiller de fond en comble les forêts et tout ce qui s'y trouve. J'espère pour toi vieil homme que tu dis vrai sinon..


Tout à coups un garde sortit de la maison avec en main des vêtements appartenant à Etan Hans..

- Chef ! Chef ! regardez ! ceci appartient à l'un des fugitifs !

Le Chef des cavaliers sortit sa cravache puis donna un coup à l'ermite qui tomba au sol

Vieux menteur ! ta traitrise te coûtera cher ! Où est Hans ? OU EST IL !

- Je.. ne sais pas.. je ne sais plus... je crains que ma mémoire me fasse défault à mon âge..

Ah tu veux jouer au vieux singe.. très bien. Nous verrons si tu pourras résister au Comte. Il sait êstre très disuasif ah ah ah ! Emmenez-le et brûlez tout !


Le vieil ermite fut capturé et toute la masure sous l'emprise de terribles flammes.

Les cavaliers se remirent en route vers le Château..

_________________

Aglar' Amarth belag Edhel' Ar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bereciak
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 505
Age : 22
Race: : Elfe des bois
Rang: : Vifier rebelle
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Sam 3 Nov - 12:41

Exclamation La forteresse des vifiers

Bereciak avait tout vu de la scène. Il regarda impuissant le pauvre homme se faire emmener et sa cabane se faire brûler. Il descendit de cheval. Pas question de brûler une pièce unique qui le conduirait au coupable.
Il sauta dans la cabane en proie aux flammes en essayant d'éviter de se faire brûler et avança sur une mince échappatoire entourée du feu crépitant. Il retrouva quelques autres affaires du fameux Hans Etan dont ils avaient parlé et l'autre fugitif dont ils parlaient et qui avait volé le lynx devait sûrement porter l'autre nom : Yuk.
Il retrouva sur la table de chevet quelques lettres rédigées par le traître et voulut sortir. Mais il eut beau frapper contre le mur en bois pourtant rien n'y fit. L'échappatoire par laquelle il était venue avait été bouchée par les flammes brûlantes et Bereciak allait mourir calciné s'il ne faisait rien !!!

Lentement, le souffle chaud, presque agréable de la mort l'enveloppait tendrement et l'entraînait vers elle. Mais il protesta d'un coup, se débattit contre la force invisible qui le retenait. Alors il sortit son couteau et frappa le mur jusqu'à en faire un trou minuscule. Il frappa encore de toutes ses forces et dès que les flammes commençaient à s'attaquer à sa cape, il tapa du pied dans le mur et implora le ciel d'être avec lui.
A présent il sentait un coruant d'air frais. Il avait réussi ! Le mur s'était élargi en un trou béant et Bereciak y bondit avant que les flammes ne transforment la cabane en un énorme brasier, bientôt en une carcasse de bois recouverte de cendres.
Avec ce qu'il tenait, Bereciak pourvait retrouver la piste de Hans Etan il se hâta donc de courir jusqu'au château pour apporter des preuves contre la pendaison de ce pauvre homme.

Arrow Bureau du comte d'Arkiliad

_________________


Dernière édition par le Sam 3 Nov - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oufleblog.blog.fr
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Sam 3 Nov - 13:16

Lorsqu'Etan arriva en courant et qu'il aperçut la cabane en flamme il s'arreta et avanca lentement, le visage en pleur.

"Suis-je maudit ?" se demanda-t-il.

"Pourquoi tout cela m'arrive ?" Il s'agenouilla

Mais alors qu'il pleurait il s'apperçut d'une chose. Des trace de cavaliers au sol, ils étaient nombreux et Hector les pista suivi d'Etan, les traces conduisaient hors de la forêt vers la capitale d'Arnestil et Etan sentit sa haine montée en repensant à un nom. Néron d'Arkiliad. Il detenait un objet d'Etan qui auparavant lui était cher mais à présent il se moquait de cette piéce et se dirigea vers la capitale pour libérer son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuk
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 23
Race: : Humain (acc)
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   Sam 3 Nov - 18:13

un lynx s'approcha de la maison.
Il s'appelait en autre Mistral et était suivi par un homme en noir, qui s'appelait en autre Keiyu de son vieux nom, Caillou de son nouveaux nom, mais il préférait qu'on le surnomme Yuk, En rapport a son vieille ami le loup.

Il tapota la tête du lynx

"Rien n'est jamais perdu"`

-Plaine des lam


Dernière édition par le Mar 6 Nov - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabane de l'ermite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabane de l'ermite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une cabane bien chauffée...
» Et un entretien pour la cabane dans le vieux chêne, un.
» Vers les Monts d'Angmar et l'ermite des montagnes
» Ersötz Niën'eth, ou l'Ermite, érudit [Hanegard]
» L'ermite et l'empereur [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Le royaume (partie RP) :: Frontière entre Arnestil et le royaume des vifiers rebelles :: La forêt-
Sauter vers: