Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ancien village de Hitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Ancien village de Hitre   Ven 26 Oct - 21:21

Ce village naguére paisible et chatoyant, entouré de champ de blé trés productif. Est à présent un village d eruine et de terre stériles depuis le passage de Hans et de sa compagnie. Si vous passez ici vous entendrez peut être encore les derniéres plaintes des villageois torturé ou rencontrerez le seul villageois sur une trentaine qui eu la chance d esurvivre à "L'imprévisible". Bien sur vous rencontrerez pas les femmes d ece villages qui étant épargné systématiquement par Hans ont rejoins le plus proche village encore debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Ancien village de Hitre   Sam 3 Nov - 12:58

Etan Hans arriva enfin sur les ruines de Hitre. Il s'apperçut trés vite que seul et en une seule journée il ne pourrait pas reconstruire ce village. Il s'assiéya au bord du puit à moitié détruit et se mit à réfléchir. Quand soudain une fumée noire épaisse séleva au dessus des bois, il se leva d'un bond.

Mais c'est quoi ça ? .... oh non merde !! Il courra vers la forêt

Merde merde.... c'est quoi ce foutoir ?



Arrow Arrow Cabanne de l'ermite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldrr Siiarrk
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 61
Race: : sang mêlé, humain du côté de la mère
Rang: : civil
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Ancien village de Hitre   Jeu 27 Déc - 22:01

Exclamation Ruines du village de Furth

Ils arrivaient en vu du village suivant, qui à son aspect, était richement équipé…en ruines.
Cette tristement célèbre « compagnie noire » ne laissait-elle que des ruines sur son passage…
Ici nul âme humaine à l’horizon. En y réfléchissant, ils se demandaient comment le premier village s’en était tiré…et comprenaient aussi sa méfiance et son hostilité !
Ils continuaient à parcourir le chemin central qui traversait le village, évitant ça et là quelques décombres. Lorsque soudain, jaillit face à eux tel un pantin désarticulé, un vieux dément emmailloté dans des lambeaux de ce qui avait jadis dû être, une sorte de longue pèlerine brune à capuche, à présent toute mitée et très sales. Il brandit sa canne de bois aux torsades étranges, en braillant des propos incohérents. Ses trop grandes manches laissaient paraître des mains aux longs doigts noueux, sombres et abîmés… S’avançant vers eux en claudicant grandement, comme si ses jambes n’avaient pas la même longueur, il laissa découvrir quelques contours ombragées de son visage, qu’il dissimulait sous sa capuche…
Tous eurent premièrement un mouvement de recul. Puis Eldrr Siiarrk se risqua à lui demander s’ils étaient bien sur la bonne route en direction d’Arnestil…
« OOOoooooooooooo étrangers venus d’ailleurs… Paix, paix … Grandement paix sur vous… Noble équipage….Aaaaaaaahhh !!! Non ! NON ! Couvrez-vous, le ciel est en colère….il fait tomber du feu…Il a des bras d’hommes ! Non un visage d’animal…il est petit si inoffensif….LE MONSTRE !!! Ne vous laissez pas attendrir mes seigneurs…….. Fuyez !!! »
Il gesticulait en tout sens, se servant de sa canne comme d’un prolongement de son bras pour exprimer plus fort ses propos et sa folie !
Il criait, hurlait de plus en plus fort en s’agitant avec des phrases inintelligibles ! Des mots reconnus fusaient ça et là.
Les enfants et les animaux ne savaient que penser, que dire, ni comment réagir… Ils restaient immobiles, les yeux grands ouverts, à l’observer avec quelques soubresauts selon ses propos et avancées vers eux trop brusques !
« Viktorane, Viktorane, ne reste pas là ! Cache-toi ! NON !!! Il faut se défendre, se battre, protéger….abandonner…NON…LAAACHESSSSS…VIKTORANE…Viktorane…toujours là…AAAAaaaaahhhh…Partez, PARTEZ !!! »
Il fit mine de se rapprocher encore d’eux, et retira sa capuche laissant découvrir sous celle-ci non pas une vieille pomme flétrie par le temps mais un visage à la peau grandement brûlée… Défiguré, ravagé par le feu, qu’il était !
Il lui restait de grosses mèches de couleur incertaine, plutôt grisâtres, formant des paquets compacts sur un crâne clairsemé par les flammes… Lui donnant l’aspect d’une vieille sorcière de contes.
Les enfants furent horrifiés par cette sa vision.
« FUYEZ » Hurla-t-il en levant les bras au ciel et les menaçant de son étrange sceptre de vieillard !
L’enfant silencieux ayant plongé son regard dans le sien depuis le début, avec une absence totale de crainte, s’avança vers l’homme d’un calme résolu. Le vieillard bondit simultanément d’avant en arrière… par intermittence.
Eldrr et les petits, surpris, ne réagirent pas immédiatement mais ce demandèrent ce qu’il avait en tête ! C’est alors qu’Eldrr Siiarrk s’avança pour récupérer l’enfant près de lui, jugeant que sa sécurité pouvait être menacée par le caractère imprévisible de cet énergumène.
Mais il ne fut pas assez prompte dans son action. L’homme se saisit de l’enfant qu’il plaqua fermement contre lui face aux autres, comme un brigand menacerait ses poursuivants d’un otage ! Il avait saisit l’enfant à la gorge. Celui-ci ne broncha pas. Son regard perdu dans le lointain, invariablement ! C’est alors qu’il posa sa petite main blême sur celle du grand brûlé. Un instant le temps parut s’arrêter pour tout le monde…Puis, le « ravisseur » s’éloigna brusquement, relâchant son emprise, et dévisagea intensément l’enfant qui ne laissa pas faiblir son regard malgré son teint cadavérique inquiétant… Il n’y avait plus ni colère ni peur dans aucun des regards…mais une profonde tristesse mêlée d’incompréhension des deux côtés. Impassible, l’enfant le considéra toujours attentivement, ne laissant paraître nulle émotion. L’homme, de toute évidence ébranlé, se regarda les mains…releva les yeux vers le petit, recula…Et disparut en criant, dans les décombres alentours, à la stupeur de chacun !
Kéry et Kéïssa s’interrogèrent du regard… Mais que venait-il donc de se passer ?!… Mystère !
Eldrr rejoignit le petit et lui posa un main affectueuse sur l’épaule. Il se retourna, et plongeant son attention sur ce grand gars, s’abandonna alors au néant qui l’aspirait à nouveau. Il s’écroula, retenu avant de toucher terre.

Cela faisait déjà quelques heures qu’ils s’étaient arrêtés à l’abri des ruines du village de Hitre, attendant que le petit garçon mystérieux, reprenne des forces et ressorte de sa léthargie chronique. Veillant sur son repos, la petite troupe s’interrogeait sur son identité… Et sur la présence, dissimulée, en ces lieux, du non moins étrange vieillard fou !
Il s’éveilla à nouveau. Eldrr lui demanda s’il le comprenait. Il ne répondit rien. Siiarrk lui proposa un prénom. Il ne réagit pas.
C’était décidé, se serait Déimnys, en attendant d’en savoir davantage !

L'ado patienterait encore quelques instants que l'enfnat retrouve ses repères, et ils reprendraient la route pour Arnestil en suivant la grande route qui les mènerait jusqu’à l’entrée du royaume.


Arrow Arrow "Grande route."


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 3:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yxone
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 77
Race: : ange
Rang: : en transition
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Hitre   Jeu 27 Déc - 23:55

Arrow cliquez ici

Il se retrouva dans un village en ruine où, apparemment, aucune âme vivait. Sauf un vieil homme qui n’était pas vraiment en état, il le voit au détour d’une rue, enfin si on peut appeler ça une rue vue l’était du village. Le vieillard gémissait :
« Viktorane, Viktorane »
« Vieil homme que vous arrives t’il ? »
/ Il est fou tu ne le vois pas il délire/
« Que puis-je faire pour lui ? »
/ Tu peux l’aider cela fait parti de tes capacités, n’oublies pas tu es un ange/
« Dis-moi, je ne vois pas comment ? »
/Utilises la compassion qui est en toi/
« Pardon que veux tu dire »
/Est-ce que son sort t’est égal ou as tu de la peine pour lui ?/
« De la peine bien sûr, regarde son état »
/Alors penses très fort que tu voudrais qu’il reprenne toute sa tête/

Yxone se concentra, pour que ce vieil homme seul puisse au moins retrouver sa tête et subvenir à ces besoins. Celui-ci était réellement mal en point, il était brûlé sur tout le corps, mais Yxone sentait qu’il guérissait de ce coté là. Un halo du même style que celui qui entourait l’armure dans le coffre se dessina autour de celui-ci, et le vieil homme s’endormit.
Yxone resta auprès de lui le temps d’attendre qu’il reprenne ses esprits. Au bout de quelques dizaines de minutes celui-ci revint à lui.

« Qui êtes vous ? »
« Je m’appel Yxone »
« Vous avez un visage d’ange, mais vous portez une drôle d’armure je n'ai jamais vu une de cette sorte, et pourtant j’en ai vu de nombreuses."
« Vous allez mieux ? »
/Oui tu y es arrivé ne t’inquiètes pas/
« Oui merci à vous comment avez vous fait »
« Qui est Viktorane ? »
« En fait qui sont Viktorane serait plus juste, c’est une famille »
« Pourquoi aviez vous perdu la tête ? »
« Si vous aviez vu le massacre de mon village je pense que nul ne serait resté dans un état normal »
« Depuis combien de temps la troupe composée de 4 humains et 4 animaux est passée s’il vous plait ? »
« Comment savez vous cela ? »
« Désolé je ne vous répondrais pas là dessus, mais si vous ne voulez pas me répondre cela n’est pas très important. »
« Vous rigolez vous m’avez fait redevenir normal je vous dois bien cela, ils sont passés il y a 2 ou 3 h maximum »
« Je vous remercie » Yxone donna quelques pièces au vieil homme « Ca vous sera utile »
« Vous êtes très bon je vous remercie, je vais aller m’acheter de nouveaux habits et à manger, merci encore Yxone. »
« De rien je dois y aller, prenez soin de vous »

Yxone se leva se promena dans le village pour essayer de comprendre ce que le vieil homme avait vécu, sont souhait fut réalisé, mais au-delà de ce qu’il pensait. Il revit les scènes de massacres qui s’étaient passées ici même.
« Quelle barbarie, pourquoi les humains et non humains se déchirent-ils ainsi »
/De tout temps cette rage a été dans l’homme, mais tu sais quand tu étais humain tu n’étais guerre mieux, et peut-être même l’un des pires/
« Tu veux dire qu’avant d’être un ange, j’étais un humain ? De plus un de la pire espèce, vous accueillez n’importe qui chez vous » Yxone s’éclata de rire, ce qui lui fit le plus grand bien.
/Pffffffffffffffffffff espèce de nain va/
« Nain je ne me trouve pas si petit »
/Pour moi tu en es un/ cette fois-ci se fut Iskra qui éclata de rire.

Arrow cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescousinsfous.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ancien village de Hitre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ancien village de Hitre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Village d'âme.
» Premier village rush trophée crotall
» Montegrande, un village d'aveugles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Le royaume (partie RP) :: Arnestil lui-même :: Les alentours de la ville :: Campagne-
Sauter vers: