Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Salle du Trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 31
Race: : Humaine avec du sang elfe
Rang: : Reine d'Arnestil
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Lun 26 Mai - 15:13

Alors que la reine essayait de se souvenir à quel moment elle avait donné une "promotion" a Saga, des gardes entrèrent a grand bruit, escortant le fameux messager des centaures.

S'excusant auprès de l'ange, en lui assurant que son statut lui serait laissé, elle s'approcha du prisonnier qui se débattait encore.

"Et bien monsieur le messager, vous avez fait preuve d'un bien grand manque de courtoisie en nous quittant de la sorte ne trouvez-vous pas... Je crois que vous allez devoir vous expliquer maintenant..."

Puis, alors, que le jeune noble grommelait car il voulait récupérer ses affaires, la reine lui assura qu'il pourrait les récupérer dès qu'elle aurait fini d'interroger le messager.

Devancés pas leur souveraine, les gardes se rendirent alors dans une salle vide.

Arrow Salle d'interrogatoire

_________________
Cliquez ici pour rejoindre la V2

Si vous devez vous absenter du forum quelques temps, signalez-le ICI et, essayez d'isoler votre perso. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absurdity-kingdom.niceboard.com/portal.htm
Sylvius
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 29 Juil - 17:21

Exclamation Les remparts


La salle du trône, le lieu contrastait fortement avec les événements précédents, il y avait de tout part sur les murs nombres de tapisseries d’une grande qualité, l’on pouvait voir nombre de meubles finement ouvragé où sur lesquels reposait des chandeliers, et autres bibelots tous aussi bien travaillé par des mains expertes. Dans le fond se trouvaient les deux trônes, eux aussi résultaient d’un travail fabuleux, et dominait la pièce par leur surélévation. Un tapis rond, d’un rouge vermeil et aux contours d’or était disposé devant les deux siéges. Quand la lente procession entra tous ne manquèrent pas de noter cette richesse de couleurs, de formes et d’objets en tout genre. Le jeune lieutenant avait dû presser le pas pour y entrer à l’avance et avait déjà fait disposer ses hommes de façon à ce que la foule soit garder à bonne distance de son suzerain en ayant toutefois pris soin qu’ils puissent admirer ce couronnement sans trop de gêne. Il donna quelques dernières recommandations avant de se placer en compagnie de ses hommes. Quand aux généraux ils prirent place à côté des trônes chacun voulant être le plus prés du seigneur Draculea.

Sylvius ne pus s’empêcher de penser, et il était certain que d’autres personnes partageaient son point de vue.

La décadence est partout, mais elle touche plus fortement les personnes de pouvoir.

Mais son grade ne lui permettait pas de partager cette pensée, si l’un de ces généraux décadents venaient à l’entendre il serait très vite dégradé, banni ou même exécuté. Mais les esprits se calmèrent quand le Lord Vlad Tepes entra enfin dans la salle, il y eu quelques personnes qui huèrent mais très vite elle reçurent monnaie de leurs pièces et c’est très vite une petite clameur qui s’éleva des transylvaniens. Le sacre pouvait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 26
Race: : Elfe Noir
Rang: : Prince
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 29 Juil - 21:53

Entrée de Draculea et ascension au Trône

Des bruits de sentiments partagés se firent entendre à travers la Salle de Trône, puis un silence s'installa lorsque les grandes portes s'ouvrirent pour laisser place à la silhouette du Prince Vlad Tepes Draculea.

Celui-ci entra et se dirigea d'une allure noble et conquérante vers les sièges royaux.

Devant les marches, il se retourna et fit signe au cortège d'amener la Reyne mourante. Ses hommes déposèrent le corps de la jeune Reyne aux pieds du Seigneur Transylvanien qui marqua ainsi une fois encore devant les yeux de chacun, sa conquête et la main mise sur le Royaume d'Arnestil.

Toutefois, Vlad avait une autre idée en tête. Contrairement à ce que tous pouvaient penser, il ne désirait point voir la Reyne déchue rendre l'âme si vite. Le Prince s'agenouilla au dessus du corps presque sans vie de la semi-elfe puis étendit ses mains au dessus de la blessure mortelle se trouvant à l'abdomen de la jeune reyne.

Il ferma un instant les yeux et se mit à réciter une incantation elfique ancêstrale que seuls les plus grands Elfes connaissaient et en avaient la maîtrise.

Une pestit lueur se forma au dessus de la blessure qui se referma légèrement, laissant une cicatrice car Tepes refusait de la guérir complètement afin qu'elle reste très faible et hors d'état de nuire.

Draculea attendit quelques secondes que la Reyne reprenne conscience et ouvre ses yeux.


Restez tranquille et point de gestes brusques Itzalina.. vous êstes toujours en vie, assez pour assister à mon couronnement et à vostre.. déchéance..

Il se redressa avec un air mesquin. Voilà pourquoi il avait "sauvé" la Reyne de la mort, pour qu'elle soit humiliée plus encore, pour qu'elle goûte à sa défaite comme il goûte à sa victoire.

Apportez-lui un siège et installez-la confortablement en milieu de salle, qu'elle soit aux premières loges pour assister à la fin de son règne ! ordonna-t-il à quelques gardes.

Vlad Tepes gravit lentement et majestueusement les marches du Trône, sa longue cape richement brodée d'or trainant derrière lui.

Il se retourna gracieusement, faisant face à l'Assemblée réunie.

Son visage autoritaire et cruel affichait un air de satisfaction.
Le Conquérant prit tout son temps, se tenant fièrement droit, levant lentement les mains en l'air en signe de pouvoir incontesté, comme s'il était le Créateur lui-mêsme.


Transylvaniens, Arnestiliens, Peuples de toutes contrées !

En ce Grand Jour, jour Épique qui s'est soldé par une victoire, MA Victoire ! Vient à terme le Règne d'une Reyne trop émotive, trop chétive, incapable de gérer son propre Royaume et ses conflits internes qui vous ont conduit ce jourd'hui à une défaite cuisante. Une jeune Reyne vaillante certes, mais que lui restoit-il d'autre à faire que de sauver son Honneur ? Son Royaume éstoit jà perdu d'avance.


Il fixa brièvement Itzalina.

Un Règne et des temps nouveaux voient le jour, non seulement je suis désormais vostre unique Souverain, peuple d'Arnestil, mais de grands changements vont s'opérer sous ma Souveraineté.

Durant des siècles et des siècles, j'ai parcouru des centaines de Royaumes que j'ai conquis, point une seule défaite. Ces Royaumes réunis sous ma coupe, se sont vu prospérer et enrichir. Tous me sont fidèles. A vostre tour de me prêter allégeance et de ne jamais faillir à ce serment car les rebelles et traîtres se verront exécuter sur le champs, sur un Pal ou la têste tranchée et plantée sur une lance à le vue de chacun.


Ses yeux rouges sangs reluisirent davantage et sa voix se fit plus déterminée et autoritaire :

Pour garantir la sécurité dans la continuité et la stabilité, tous les royaumes conquis seront bientôt réorganisés et deviendront la Première Puissance Impériale du monde connu ! Pour une société fondée sur l'Ordre et la Sécurité !

Il se tût laissant place aux applaudissements.

Puis il tourna légèrement la tête faisant signe à un Officier, chargé de porter la coussin sur lequel était posé la couronne, d'avancer.

Vlad prit la couronne délicatement des deux mains et la porta au dessus de sa tête.


Qu'en ce jour soit proclamé le nouveau Souverain d'Arnestil : L'imperator Vlad Tepes Draculea !

Le nouvel Empereur posa la couronne sur sa tête.

Après avoir fait une révérence, l'Assemblée se mit à applaudir et à acclamer le nouveau Souverain d'Arnestil.

Ainsi s'achève le Règne d'Itzalina Faelivrin, fille d'Aerandir Faelivrin, et débutèrent les Temps Sombres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 31
Race: : Humaine avec du sang elfe
Rang: : Reine d'Arnestil
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mer 30 Juil - 23:07

Exclamation Les remparts

Tandis que l’elfe noir qui était venu ravir son trône gravissait les marches couvertes de velours rouge qui menaient aux sièges royaux, celle qui avait gouverné Arnestil pendant 5 années fut déposée à même le sol, aux pieds de son ennemi.
Elle reposait ainsi, inconsciente quand Vlad Teppes Draculea vint s’agenouiller auprès d’elle pour la soigner…

Ce n’était pas par bonté d’âme, bien au contraire et alors, que la jeune reine, avait cru pouvoir s’échapper dans la mort et terminer sa vie sur un combat qui s’il n’avait été glorieux avait au moins été honorable, elle se sentit « revenir »
En effet, la douleur qui l’avait terrassée diminua soudain et, elle put respirer plus aisément.
Sortant de l’inconscience dans laquelle l’avait plongé sa blessure au thorax, elle ouvrit alors les yeux, se demandant un instant encore où elle se trouvait et, pour quelle raison.

Malheureusement pour elle, les réponses à ces deux questions lui vinrent immédiatement lorsqu’elle reconnu le visage de Vlad Teppes Draculea penché sur elle.
Elle se souvint alors du combat et de sa chute tout en ce demandant pourquoi elle était encore en vie…
Mais l’incrédulité qui avait marqué ses traits disparut tout aussi rapidement qu’elle était apparue alors que la reine déchue se redressait pour frapper Teppes au visage.

Cela lui arracha une grimace de douleur et, elle retomba au sol presque aussi rapidement qu’elle s’était redressée mais, si elle y resta, haletante, ce fut avec un léger sourire flottant sur ses lèvres. Elle l’aurait défie jusqu’au bout…
Pourtant, Vlad bien que touché par le coup ne paru pas même le sentir et c’est avec un sourire satisfait qu’il murmura à l’oreille de la semi elfe, répondant à sa dernière interrogation :

Restez tranquille et point de gestes brusques Itzalina.. vous êstes toujours en vie, assez pour assister à mon couronnement et à vostre.. déchéance...

C’était donc pour cela qu’elle était encore en vie… Pour assister à sa propre fin et au triomphe de son ennemi…
Et dire qu’il n’avait même pas eu l’imprudence de la remettre totalement sur pied…

Dommage pensa-elle, je me serais fait un plaisir de lui faire regretter…

Il lui tourna alors le dos et demanda à ce qu’on la fasse « installer » aux premières loges pour assister au couronnement.

Elle fut donc poussée sur une chaise tandis que le transylvanien avançait en direction des deux trônes.
Et les regards attentifs des hommes d’armes du prince se braquèrent sur elle, prêts à veiller à ce qu’elle ne ternisse pas la gloire de leur seigneur…
C’est donc, incapable de faire le moindre mouvement sans devoir retenir un cri de douleur et, encadrée par les hommes de Vlad qu’elle assista à l’autoproclamassions du prince au rang d’empereur d’Arnestil...
Elle observa pourtant sans ciller la scène qui se déroulait devant ses yeux, tentant de s’en détacher comme elle l’aurait fait d’un mauvais spectacle…
Non, elle ne donnerait pas à son ennemi la joie de la voir réagir aux paroles blessantes qu’il avait à son égard

Elle afficha donc un air désabusé et attendit la fin de la mise en scène de « l’imperator Vlad Teppes Draculea » qui se signerait, la jeune femme en était certaine par une mise à mort… La sienne.

Alors, enfin, tout serait finit. Du moins pour elle car, Vlad aurait sûrement fort à faire pour gérer les querelles incessantes des artiseurs et des vifiers et l’ensemble des affrontements et désordres divers auxquels elle-même avait dû faire face…
A cette pensée, un nouveau sourire aurait pu passer sur le visage à présent inexpressif de la reine déchue.
Mais, il n’en fut rien car, elle savait parfaitement que, quel que soit le vainqueur de ce nouveau jeu entre Teppes et le peuple d’Arnestil, le second paierait certainement un tribu bien supérieur au premier...

_________________
Cliquez ici pour rejoindre la V2

Si vous devez vous absenter du forum quelques temps, signalez-le ICI et, essayez d'isoler votre perso. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absurdity-kingdom.niceboard.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle du Trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle du Trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Le royaume (partie RP) :: Arnestil lui-même :: Le château :: Autres salles (bibliothèque, salle du trône...)-
Sauter vers: