Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le marché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 31
Race: : Humaine avec du sang elfe
Rang: : Reine d'Arnestil
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Le marché   Ven 2 Fév - 20:46

Où vous pouvez flâner parmis les échoppes

_________________
Cliquez ici pour rejoindre la V2

Si vous devez vous absenter du forum quelques temps, signalez-le ICI et, essayez d'isoler votre perso. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absurdity-kingdom.niceboard.com/portal.htm
Etan
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 254
Race: : Humain
Rang: : Chevalier erant
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Dim 4 Nov - 18:32

Etan Hans se baladait dans le marché, se relaxant et retenant la rage qui l'envahissait quand il repensait à cet ordre d'exécution annoncé sur des écriteaux. Mais il se souvenait des leçons de son maître aussi il calmait son esprit mais une peur vint à lui quand lorsqu'il passa devant l'échoppe d'un boucher, l'odeur du sang réveilla en lui un instinct qui le fit devenir pâle. Il était planté là devant l'échoppe du boucher qui découper des pièces de veaux. Le sang ruisselait entre les pavés. Le boucher leva les yeux et voyant Etan pâle s'arrêta et alla le voir.

Eh mon bon monsieur, vous vous sentez mal ?

Etan regarda le boucher, ses dents lui faisaient mal. Oui... oui ça ira je vous remercie.

Bien monsieur, je vous souhaite une bonne journée !

Vous de même, répondit Etan.

Alors qu'il tournait les talons et qu'il continuer son avancée dans le marché une voix puissante résonna dans sa tête. Cette voix ne lui rappelait aucune autre bien qu'il crut reconnaître une voix familière.

Eh bien ? Tu n'en as pas envie ? Tsss .... Pourquoi ? Ce sang chaud ne peut être que bon pour toi.

Etan sentant que la foule réagirait mal à quelqu'un qui se parle à lui même alla à l'écart dans une petite ruelle.



Arrow Arrow Ruelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 97
Race: : humaine
Rang: : guérisseuse
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Dim 11 Nov - 23:32

Marion déambulait parmi les nombreux étalages du marché depuis déjà quelques temps, perdue dans ses pensées. D'après les conversations qu'elle entendait autour d'elle, le royaume était au bord du chaos. Si elle avait su qu'en quittant la confortable et isolée maison où elle habitait avec Pepita, elle trouverait une telle peur chez les habitants du royaume, elle serait resté chez elle! Bien sûr, elle était au courant de la création du royaume vifier après une guerre sanglante, qui d'ailleurs continuait toujours, mais là, elle devait admettre qu'elle avait légèrement sous-estimé la situation.
Chaque habitant, homme ou femme, était armé, couteaux pendants à la ceinture, arcs dans le dos...

Se sentant vulnérable (avec raison!), elle s'arrêta devant un marchand d'armes, et après avec négocié le prix pendant quelques temps, elle acheta une fine dague. Elle s'éloigna à grands pas en grommelant contre le marchand et ses prix beaucoup trop élevés à son goût.

Cependant, un étalage attira son attention. Elle s'approcha de la vieille vendeuse :
"Ces herbes ont-elles été fraichement cueillies?" demanda-t-elle en désignant un bouquet.
"Hélas non, plus personne n'ose s'approcher de la forêt à cause de la guerre... Hors il n'y a que là-bas qu'on trouve ce genre de plantes!"
Marion fronça les sourcils.
"Les propriétés curatives de cette plante sont plus puissantes lorsqu'elle est fraiche... Celles-ci ne me serviront à rien. Mais merci quand même!"

La jeune fille s'éloigna. Elle devrait aller dans la forêt si elle voulait soigner correctement les (rares) personnes qui le lui demanderait. Une fois de plus, cette fichue guerre compliquait la vie de tout le monde!

--> auberge du magicien d'Ose


Dernière édition par le Sam 17 Nov - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Sam 17 Nov - 17:22

Cela faisait bien longtemps qu'il n'était passé ici, cela fiasait aussi tré slongtemps qu'il avait été banni de la capitale. Il profita pleinement de sa petite promenade. Il marcha longuement dans la rue des bouchers, la rue des fromagers, la rue des fleuristes... Quand il tomba nez à nez avec une ancienne connaissance.

Hey, c'est toi qui me doit six piéce d'argent depuis de bons mois ! Chopez le !!

Sans avoir le temps d ecomprendre ce qui se passait il fut entouré par une demi douzaine de "gorilles". Il sentait bien que cela allait mal tourner pour lui ou pour eux et décida d'agir en premier, il sauta sur l'un deux, en enfoncant uen dague dans sa gorge, il fut attrapé par deux des cinq gorilles restant, il planta sa dague dans le pied d'un qui tomba à terre, profitant d'un moment d'hésitation de celui qui le tenait il se glissa hors de son étreinte pour lui asséner un maudique coup de poing qui ne fit absolument rien, il dut esquiver un vrai coup d epoing ainsi qu'un coup d'épée, il partit alors en courant poursuivit pas les hommes. Le marchand criait toujours.

Allez chopez le il me doit de l'argent chopez le !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldrr Siiarrk
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 61
Race: : sang mêlé, humain du côté de la mère
Rang: : civil
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Lun 7 Jan - 21:10

Exclamation Grande route

Après avoir voyagé pendant plusieurs heures, ils arrivèrent enfin en vue du royaume d’Arnestil qui pointait à l’horizon par les sommets de son château ! Ils étaient tous ravis, les uns pour leur retrouvailles prochaines les autres…pour la même chose !!! Seul Déimnys n’avait pas de but particulier en atteignant Arnestil !
Ils pénétrèrent l’entrée du royaume et s’engagèrent plus en avant sachant qu’il leur faudrait bientôt quitter leur moyen de locomotion actuel pour continuer à pieds. Mais où donc installer à l’abri des regards indiscrets leur acquisition temporaire ?!… D’autant plus qu’Eldrr Siiarrk avait le projet de trouver un travail, histoire de pouvoir être logé avec son loup et de rembourser un jour prochain l’inconnu volatilisé véritable propriétaire de la charrette ! Cela ne serait pas simple de camoufler une charrette de cette taille avec tout ce foin en cette saison…sans compter les quatre chevaux !!! Ils rebroussèrent chemin !
Ils errèrent encore autour de la ville, et dans les coins praticables pas trop en avant de la citée où ils ne risquaient pas de se faire trop repérer. Tout cela dura pendant encore un bon moment puis, ils continuèrent et aperçurent une allure pas tout à fait inconnue…une tête casquée d’une corne et demie…celle de droite ayant été sectionnée en partie !…des yeux bleus profondément rieurs, pétillants comme ceux d’un enfant s’apprêtant à faire…une grosse bêtise !…avec la peau du visage d’un rose vif contrastant avec tout le reste…cheveux tressés et longues moustaches rousses tombantes…démarche joviale et rire singulièrement personnalisé nourrit à l’hydromel… avec sous chaque bras…une paire de femmes !!!
Les enfants surpris le saluèrent interpellés et amusés par cette scène insolite !
« Ooooooohhh les petits comment vous va bien ?… »
« Bien merci ! Grâce à vos bons soins Monseigneur ! Et, de quelle contrée éloignée venez-vous ? »
« Du nord damoiseau ! Mais pas de « Monseigneur » pour moi… » Il se mit à rire en torsadant machinalement un côté de sa moustache, abandonnant temporairement de ce fait deux de ses quatre jeune acquisitions en jupons ! Puis il reprit :
« Je n’ai en ma possession que quelques terres qui font ma richesse ! »
« Et savez-vous où nous pourrions laisser notre charrette et nos chevaux le temps de s’installer en ville ? »
« Je vois vous ambitieux « noble » équipage !!! » Ria-t-il à nouveau avant de reprendre :
« Laissez-les moi, je vous les garde le temps qu’il faut à vous, je reste quelques semaines au royaume d’Arnestil avant de retourner m’occuper de mes affaires au pays… Vous me trouverez toujours par là ou sinon un de mes frères d’armes ! Vous demanderez alors juste « Frantskeu Kreukleu ! » Mais « Frantskeu » suffira, et ils conduiront damoiseau, enfants et animaux sympathiques à moi ! Nous sommes facilement reconnaissables voyez-vous !… » Eclata-t-il de rire de plus belle !
Plein de confiance, Eldrr Siiarrk accepta, en ayant prit soin de préciser qu’il était un homme et plus un enfant, et qu’il s’appelait ELDRR Siiarrk !!!
Ayant abandonné ce joyeux étrange personnage à ses quatre femmes sur la charrette… Ils purent enfin se diriger vers le centre du royaume avec un des quatre chevaux de leur attelage !
Sheylonn et Krikou suivis de Cricri, s’enfuirent soudain à toute allure poursuivis de Kéry et Kéïssa leur hurlant après ! Mais ils savaient très bien que de par leur instinct, leurs compagnons à quatre pattes retrouveraient plus vite les traces de Farden et Vulca !
Eldrr Siiarrk et Loméga se regardèrent perplexes. L’enfant ayant tout suivi de ce qui venait de se passer, replongea ses yeux dans le vide droit devant comme s’il était ailleurs ! Loméga chuchota à l’esprit de son ami :
(Nos objectifs ne sont pas les mêmes ! Eux sont arrivés à destination, pour nous tout commence maintenant ! Allons repérer les lieux… Et nous nous faire une petite place dans ce monde…!)
Le jeune homme installa le jeune enfant sur le dos du canasson, et s’élança d’un pas résolu, dans le but de retrouver ce frère d’il y a douze ans ! Mais les premières choses étant, de trouver de quoi besogner contre quelques piécettes sonnantes et trébuchantes, un lieu où dormir, quelqu’un pour s’occuper du mal dont souffrait l’enfant… et quelques traces peut-être…d’Eldrr Silrik ! Plan « A » partie repérage en action !
Ils arrivèrent sur des allées peuplées et encombrées… C’était le marché d’Arnestil !
Il y avait de nombreux stands aux multiples articles… Dont Eldrr Siiarrk ne connaissait pas l’origine…
Tout à coup, un doux frôlement glissant entre les jambes, un regard jaune miel brillant plein de coquinerie, un glissement furtif roux fauve à toute vitesse…et un grand raffut ! Un cris, des voix, des bousculades… Une fuite rapide accompagnée de « rouspétailleries » et d’actions désordonnées et mouvementées en tout genre…!
Les yeux en amande d’Eldrr Siiarrk exorbités aussi ronds qu’ils n’ont jamais été :
(Loméga tu as vu ce que j’ai vu ?…)
(Oui cher ami ! Un facétieux renard qui vient de s’enfuir à toutes pattes avec dans la gueule une barquette de gelée de fruits dont il vient de faire la gracieuse acquisition sur ce marché d’humains…)

Deuxième chose atypique sur ce marché…après le renard voleur de confiture, le loup se roulant de rire au sol !!!


Arrow Arrow "Domaines des enfants abandonnés."


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 4:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yxone
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 77
Race: : ange
Rang: : en transition
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Mar 8 Jan - 16:02

La rencontre avec franstkeu

Yxone suivait le groupe, il était un peu embêté, la charrette les gênait, il n’avait pas pensé à cela. Il réfléchissait sur le fait qu’il revenait en tant que propriétaire de celle-ci ou autrement, mais cela le dérangeait vraiment car il voulait qu’Eldrr découvre le reste des pièces d’or qu’il avait laissé sous la paille. Il voyait bien le groupe, sans se faire remarquer.

Il ne savait vraiment pas comment agir, il réfléchissait à un problème qu’il ne savait pas prendre par quel bout, lorsqu’il vu que le groupe rencontra un homme, apparemment ils connaissaient cet homme. Il était un peu bizarre avec ses deux paires de femmes sous les bras,

« Est-ce comme cela qu’on accompagne des dames ? »
/ Non pas tout à fait mais c’est un barbare faut pas se poser de question avec eux./

Yxone écarquilla les yeux quand il vit que la charrette restait auprès de cet homme alors que le groupe remontait en ville.
« Mais que c’est il passé ? Pourquoi laissent-ils la charrette ici avec lui ? J’espère qu’Eldrr n’a pas vendu celle-ci. »

Il attendit que le groupe se trouve hors de vision pour aller voir ‘ce barbare’. Il s’approcha de cet homme qui avait une grande stature pour un humain et plutôt robuste. Il était roux avec de longues tresses et des moustaches rousses aussi, ci qui paraissait étrange, c’est qu’elles n’avaient pas la même couleur que les tresses elles étaient beaucoup plus claires, ce qui faisait avec ça peau rouge un mélange assez marrant, d’ailleurs il était tellement rouge qu’on aurait pu le surnommer rouge.



« Bonjour ! »
/ Fait attention ces barbares ont des réactions bizarres des fois./
« ( Oui promis, mais un homme comme ça paraît plutôt être drôle que méchant.) »
« Bien le bonjour à toi, homme en armure, que fais tu par ici ? »
« En fait je suis le groupe qui vient juste de passer. »
« Pourquoi ça ? Tu leur veux quelque chose ? Te doivent-ils de l’argent, si ce n’est que ça je peux peut-être te rembourser, je m’arrangerai avec eux, si ça peut suffire pour que tu les laisses tranquilles. »
« Non pas du tout cette charrette est la mienne, et disons que je leur ai donné. »
« Toi vouloir la reprendre je te la rachète. »
« Non, non, pas du tout, je me demandais pourquoi ils te l’avaient laissé, c’est tout »
« Ahhhhhh c’est simple Eldrr me l’a confié car il ne savait pas où la laisser, il avait peur qu’on lui vole. Comme nous restons avec mon groupe quelques temps ici je lui ai dis que je pouvais lui garder s’il voulait ! »
« Peut-on te faire confiance ? »
« Je suis fière d’être ce que je suis, et je n’aime pas que tu dises ces choses sur moi. »
« Je ne veux pas te vexer, mais on ne sait jamais à qui on a affaire dans cette époque troublée. »
« Moi j’ai la confiance de beaucoup de personnes, et je veux que ça continu comme ça jusqu’à ma mort. »
« Bien alors regarde dans la charrette, à l’arrière, sous le foin. »

Frantskeu regarda là où Yxone lui avait dit, il découvrit alors la bourse pleine de pièces d’or. Il eut un sourire, se retourna vers Yxone :
« C’est pour les enfants, c’est toi qui as mis ça là ? Ou bien veux tu récupérer cette bourse, car toi l’avoir oublié ?. »
« C’est pour eux et j’aimerai que celle-ci reste où elle est. »
« Pas de problème, moi je garde la charrette et bourse pour les petits. »
« Merci bien à toi, désolé encore une fois, mais j’espère que c’est vrai. »

Frantskeu lui mit une bonne tape dans le dos, Yxone la sentit passé malgré son armure, l’homme le prit par le bras en commençant à brailler dans une langue qu’Yxone ne connaissait pas. Ces braillements avaient pour but d’avertir les compagnons de Frantkeu.
Yxone vit 3 personnes arriver, Frantskeu fit les présentations.
« Voici mes compagnons de route, ils ne sont pas tous là, certains sont dans le ville la haut. »
« La ville, et pas le ville »
« Pas grave tu me comprends c’est le principal non ? » mdr
« Oui c’est sûr. »
« Toi vouloir manger avec nous et boire de l’hydromel, c’est bon ça. »
« Pas pour l’instant je veux voir où sont passés les enfants, mais j’ai un service à te demander. »
« Vas y demandes moi. »
« Surtout s’ils reviennent ne parle pas de moi s’il te plait, en tout cas pas habillé comme ça, quand ils m’ont connu j’étais habillé avec une toge blanche et un morceau d’étoffe rouge sous ma capuche, à la limite si tu veux leur en parler décrit moi comme ça s’il te plait. »
« Je sais pas pourquoi tu veux ça, mais moi vais faire comme tu dis, une personne qui laisse autant d’or pour des enfants ne peut pas être méchant, enfin c’est ce que je pense. »
« Je vais voir si tout va bien pour eux, je reviendrai ce soir si cela ne te dérange pas pour passer la nuit avec vous. »
« Sur ! On fera grillades ce soir avec hydromel et on se racontera nos vies. »

Yxone pris la direction de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescousinsfous.wifeo.com/
yxone
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 77
Race: : ange
Rang: : en transition
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Le marché   Mer 9 Jan - 22:08

Yxone arriva en ville, mais il vit que tout se passait plutôt bien pour Eldrr, il savait qu’il était dans un lieu assez sur.
Il ne voulait pas se faire repérer, La ville étant grande quand même il profita de faire quelques courses pour ne pas arriver les mains vides. Il acheta beaucoup de virtuailles, de quoi bien s’amuser avec ces gens, après tout ils paraissaient tellement amicaux. Il décida de retourner voir ce barbare à ce moment là.

Arrow Cliquez ici

( mon coeur tu me manques déjà snifffffffffffffff )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescousinsfous.wifeo.com/
Kaïtaro
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Le marché   Mer 30 Jan - 16:57

Exclamation La forêt

Kaïtaro avait vu un panneau lui indiquant quel chemin prendre pour aller à Arnestil...Il suivit le chemin et en quelque temps il fut dans la ville elle même....C'était beau, il avait du mal à l'avouer mais ces petites maisons avaient du charme et semblait accueillante...
Alors, qu'il marchait, il arriva au marché...Il y avait pleins de boutiques en tout genre, poissonnier, boucher, boulanger....Il se laissa tenter et entra dans toute celles devant lesquels il passa. Un fois à l'interieur, il toucha a tout, comme s'il était retombé en enfance...Il était vraiment impressionné et ne comprenait pas ce que reprochait son faux père à cette ville et ses habitant, les vendeurs étaient aimables et gentil, les boutiques bien tenues...Il n'avait rien à reprocher à cette ville et elle lui semblait même sympathique. Sa curiosité aiguisée, il continua son exploration d'arnestil...



Arrow Les ruelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyana Arnatil
Civil(e)
Civil(e)
avatar

Nombre de messages : 5
Race: : Humaine
Rang: : vifiére loyaliste
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Le marché   Mer 5 Mar - 22:22

Lyana flânait à travers les étalages;écoutant les conversations et les marchants crié leur produit. Elle éfleura sa dague pour lui redonner un peu de sécurité. Elle n'aimait pas se balader au marché ou dans les rues . C'est pourquoi , après avoir acheter quelque poireaux et carottes, elle se dêpecha de regagner sa maison.



Arrow les ruelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» TOR mets sur le marché :
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval
» Le marché multi epoque de brouages 2012
» Ouverture du marché de Cabestan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Le royaume (partie RP) :: Arnestil lui-même :: La ville :: Autres (marché, rues de la ville....)-
Sauter vers: