Le royaume d'Arnestil

Rebelle voulant faire tomber vos souverains ou ardent défenseur de la couronne ? Quels que soient vos rêves d'avenir pour ce royaume en pleine guerre civile. Que vous ayez envie d'aventure, d'action ou d'amour, présentez votre personnage et rejoignez nous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arya Imlarië

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arya
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 25
Race: : Haute Elfe
Rang: : Noble messagère entre deux mondes...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Arya Imlarië   Sam 25 Mar - 17:34

Nom : Imlarië

Prénom : Arya

Âge : 237 ans, soit une apparence d'environ 25 ans.

Zone d'où vous démarrez votre aventure : Dans la forêt, en route pour la ville.

Race : Haute Elfe

Magies pratiquées : Artiseuse

Apparence Physique : Arya possède de longs cheveux d’ébène, le plus souvent noués en une grande tresse. Elle a de grands yeux d’un gris cristallin. Elle est de taille plutôt grande, avec une silhouette fine et élancée. Les traits de son visage sont fins, et ses oreilles sont pointues, comme tous les elfes.

Signe Particulier : Elle a un beau sourire, mais, elle ne le dévoile pas souvent. Son âge est indéterminable, en raison de son apparence jeune (environ 25-30 ans), qui contraste avec une lueur dans ses yeux qui implique une grande sagesse acquise au fil du temps. Ses sens sont également beaucoup plus aiguisés que ceux des humains, ainsi, elle peut entendre ou voir des choses que d’autres personnes ne percevraient pas. Elle sait aussi écrire, et parler au moins cinq langues.

Caractère :
Arya, en temps qu’elfe, reste avant tout une personne calme et mystérieuse. Cependant, elle n’en est pas moins sensible, douce, et même parfois susceptible. Il se peut également qu'elle se sente supérieure à d'autres, face à leur comportement irréfléchi ou inconscient. Lors de combats, son étonnante rapidité, sa précision, et sa force peuvent étonner, mais il ne faut pas oublier qu’elle est une elfe, et qu’elle possède donc une énergie considérable. Parfois, Arya peut se montrer sociale, et ouverte, mais à d’autre moment, elle sera réservée et solitaire. Elle sait ce qu’est la vie pour avoir vécu de longues années, et fait très souvent preuve de sagesse.

Ce que votre personnage aime : Arya aime par dessus tout la nature, car elle se sent en parfaite harmonie avec elle. Elle aime également écrire et lire, ainsi que pratiquer l’Art, sans pour autant en abuser. La chose qui est le plus important pour elle est la liberté.

Ce que votre personnage déteste :
Arya déteste la haine qui sépare les deux clans de magie, la guerre, la lâcheté et les gens qui prennent des décisions sans réfléchir auparavant.

Ses plus grandes peurs :
Arya est claustrophobe. Elle ne supporterait pas d'être enfermée dans une prison, lui dérobant ainsi sa liberté qui lui est vitale.

Rêve(s)/Espoir(s) :
L’elfe a toujours rêvé d’être à la hauteur des siens et d’honorer sa famille. Elle souhaite réussir sa vie, et aider ceux auront besoin d'elle.

Talents, capacités :
Arya combat merveilleusement bien, avec une extrême rapidité, et une précision incomparable pour un humain. Même si elle maîtrise l’épée, sa spécialité reste le tir à l’arc : chaque flèche qu’elle tirera atteindra sa cible à l’endroit précis où elle l’avait prévu. Elle sait jouer de la flûte, ainsi que de la harpe, et du luth. Elle a appris à jouer de ces instruments au fil du temps.

Histoire :
Arya est née il y a très exactement 237 ans, un premier mai, jour de printemps et de renouveau. Noble de naissance, elle vivait avec ses parents – Alassea, âgée de 544 ans, et Fändell, âgé de 603 - dans le château du roi et de la reine des elfes.
Cependant, Arya a un frère plus âgé de 40 ans, qui se nomme Fëanor. Or celui-ci s’était révélé dès son plus jeune âge très doué au combat, et à l’entraînement que tous les elfes subissent dès leur plus jeune âge pour développer ses sens - les elfes disent "apprendre à écouter"- et apprendre à manier l'Art ou le Vif. (Lorsqu'Arya était encore une elferine, elle enviait son frère, l'admirait et l'adorait. Certes celui-ci lui en faisait voir de toutes les couleurs, mais cela ne les empêchaient pas de partager un lien très fort et un amour profond.)
Arya, elle, en temps que dernière de la noble famille Imlarië était plutôt faible, et lente à comprendre. Ses parents se trouvaient déshonorés par la naissance et les échecs de leur fille cadette. Ils se montraient donc cruels envers elle, et la rejetaient. Pourtant, ils auraient dû garder leur calme, être patient, et l’aimer tout autant que leur fils. Mais le temps avait fait oublié à ses parents leur jeunesse passée à "apprendre à écouter".
La jeune elfe, pour cause, se réfugiait souvent dans la forêt où elle pleurait, et se familiarisait ainsi avec la nature. Arya avait l'impression que la nature elle-même la réconfortait, la comprenait, et essayait même de l’aider.
Un jour, il y eu un déclic inexpliqué qui se produisit en elle et la jeune elfe, qui mettait autrefois tant de temps à comprendre les choses, devint plus rapide, et se découvrit extraordinairement douée.
Ses parents, habitués à la détester, ne la trouvaient pourtant pas à la hauteur, et digne de la famille Imlarië, malgré ses énormes progrès et efforts. Elle était talentueuse, et, lorsqu’elle eu terminé son entraînement, et qu’elle su alors « écouter » et se servir parfaitement de l'Art, Arya avait déjà acquis une grande renommée dans le royaume d'Ewëndan et auprès des autres familles nobles des Hauts Elfes du royaume. Fëanor était fier de sa sœur, et avait acquis un grand respect pour elle. Seuls ses parents restèrent inchangés envers elle et continuèrent à la rejetée comme membre de leur famille.
Cependant, le roi et la reine se montrèrent beaucoup plus clément. Ayant entendu parler de l’extraordinaire rapidité dont Arya faisait preuve pour tout, ils décidèrent de la nommer messagère du royaume - car elle pourrait se rendre rapidement d'un royaume à l'autre -, un haut poste très important pour les relations entre le royaume elfique et celui d’Arnestil, car l’avis de la jeune elfe aurait alors le même poids que celui du roi ou de la reine. La reine fait une confiance absolue à la messagère, et la considère comme sa protégée, une fois même, elle la pris à part et lui révéla un secret qui pouvait changer entièrement le regard qu'elle avait sur elle et sur sa famille :
"Arya, je voudrais que tu saches quelque chose d'important, et qui te permettrait peut-être de mieux comprendre le comportement que j'ai envers toi. Arya, sais-tu pourquoi ta famille est noble ?"
"Non, reine Lalwende."
Répondit Arya, légèrement intriguée.
"Et bien, il fut une fois où la reine de ce royaume, il y a de cela plusieurs dizaines de milliers d'années, eut deux enfants, chose extrêmement rare, tu le sais bien. La question était de savoir qui devrait régner en temps venu, car il n'y avait aucune raison pour que l'un d'entre eux soit privilégié, aîné ou non. L'aîné, qui se trouvait être une fille du nom de Solweig, préféra laisser son frère monter sur le trône, le trouvant plus apte à gouverner. La princesse elfe vécu donc dans l'ombre de son frère, toujours prête à le conseiller en cas de besoin. Elle eu une descendance avec un elfe du nom de Fëanarö Imlarië..."
Arya releva la tête, étonnée.
"Alors..."
"Oui, ta famille est de sang royal, aussi lointain que cela remonte. Peu de personnes le savent, et même ta famille ne s'en souvient plus avec les générations passées. Si je te dis cela, c'est parce que tu es Solweig... Tu es la même personne, aussi bien physiquement que moralement. Tu as donc un caractère semblable à celui de la famille royale, et c'est pour cela que je te fais autant confiance... "

Arya était restée abasourdie de cette révélation, et elle n'en avait jamais parlé à personne, préférant restée discrète sur ses liens avec la famille royale.
Ainsi, depuis de longues années maintenant, Arya voyage entre les deux royaume, et les relations entre les deux peuples se maintiennent grâce à elle.
Mais lors de la dernière bataille entre le royaume d'Arnestil et les vifiers rebelles, le peuple elfe avait apporté son soutient au parti pour la paix. De nombreux elfes moururent au combat, dont Fëanor, son très cher frère. Après avoir passé plusieurs mois à Ewëndan pour faire son deuil, Arya revient à Arnestil pour remplir son rôle de messagère. Celle-ci est encore sous le choc du décès de son frère, les elfes étant peu habitués à tant de morts.

Rang :
Noble, messagère entre le royaume elfique et le royaume d'Arnestil.


Inventaire:
L’elfe possède une gaine à laquelle elle peut accrocher un fourreau, une sacoche de cuir dans laquelle elle place quelques provisions, sa flûte, une petite bourse d’argent.

Bijoux : Autour du cou, elle a toujours un pendentif qui représente une feuille avec une goutte de rosée : c’est l’insigne de sa famille, et, il lui sert autant de porte-bonheur, que d’amulette magique. Elle possède également une bague fine en argent que la reine elle-même lui a donné en signe de l'admiration qu'elle a pour elle. Elle faite d'entrelacs compliqués, au-dessus desquels un magnifique lys blanc y est posé.

Vêtements : Quand Arya vit au château ou dans son royaume, elle se présente très féminine et porte de longues robes brodées. Elles ont de grandes manches ouvertes qui peuvent tomber à même le sol, et ses robes traînent légèrement par terre.
Mais quand elle part en voyage pour retourner soit chez ses parents soit au château, elle porte alors un corset serré qui la protège lors de combats, ainsi qu’une jupe courte qui lui permet de se déplacer avec plus d’aisance. Lors de ses voyages, elle emporte toujours sa sacoche.


Dernière édition par Arya le Ven 29 Fév - 14:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néron d'Arkiliad
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 232
Race: : Haut Elfe
Rang: : Noble/ Terrible Modo
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Arya Imlarië   Mar 30 Oct - 11:01

Le Retour d'une grande "Dame" Very Happy

J'ai hâte de rencontrer cette chère Arya.

Bienvenue parmis nous et plus particulièrement chez les Elfes !!

_________________

Aglar' Amarth belag Edhel' Ar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 31
Race: : Humaine avec du sang elfe
Rang: : Reine d'Arnestil
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Arya Imlarië   Mar 30 Oct - 15:05

Oki. Très bien, rien dire sur tes modifications Smile
Je te déplace dans les présentations acceptées.

Bon retour Smile

_________________
Cliquez ici pour rejoindre la V2

Si vous devez vous absenter du forum quelques temps, signalez-le ICI et, essayez d'isoler votre perso. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absurdity-kingdom.niceboard.com/portal.htm
Arya
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 25
Race: : Haute Elfe
Rang: : Noble messagère entre deux mondes...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Arya Imlarië   Mar 4 Mar - 17:36

Des épisodes importants de la vie d'Arya Imlarië, noble messagère du royaume d'Ewëndan


La découverte du "Rocher" :

Arya courrait à travers les jardins du palais, s'enfonçant dans des lieux peu fréquentés. Elle ne se souciait pas de ne pas pouvoir retrouver son chemin. Non, elle était aveuglée par des larmes qui coulaient sans relâche sur ses joues. Les bras tendu vers l'avant, elle essayait tant bien que mal d'éviter les branches des arbres qui finissaient toujours par lui fouetter le visage. L'une d'elle lui avait même entaillé légèrement la joue droite, mélangeant finalement son sang à ses larmes.

Une fois de plus, son maître, qui lui astreignait l'enseignement suivit par tout les elfes, s'était encore violemment élevé contre elle, criant avec une voix si puissante, qu'Arya avait encore les oreilles qui bourdonnaient.


"Tu ne vaux rien ! Tu es incapable d'écouter ne serait-ce que le vent qui passe entre les feuilles ! Tu n'entends rien ! Tu ne sais même pas tenir une épée correctement ! Lorsque tu vises un arbre devant toi avec un arc, la flèche se plante dans l'arbre qui est derrière toi ! Tu ne sais pas finir la phrase que tu commence sans bafouiller ! Sans parler que tu n'as aucun talent pour la magie, que ce soit le Vif ou l'Art ! Je me demande si tu es une elfe ou un de ces stupides et vulnérables humains ! Es-tu vraiment la fille des Imlarië ? Ou es-tu un imposteur ? Heureusement que ton frère est là pour remonter la gloire et l'honneur de la famille ! Tu n'es qu'une gamine, une elferine sans envergure qui se saura jamais rien faire de sa vie ! Tu as beau trainer dans la bibliothèque - oui je le sais, je t'ai déjà vu maintes fois - tout ce que tu lis là-bas restera inutile si tu ne sais pas te défendre toi-même ou même t'exprimer avec charisme ! Vas ! Hors de ma vue ! J'ai besoin de parler sérieusement avec tes parents, qui eux, sont des gens respectables..."

Arya entendait encore ses paroles lui déchirer le cœur, les phrases défilant en boucle dans sa tête, tandis qu'elle ne cessait de trébucher sur les racines des arbres qui s'étaient rapprochés au fur et à mesure.
Après être sortie en larme de la salle d'entraînement, elle était tombée sur ses deux parents. Sa mère lui avait lancé une regard méprisant qui voulait tout dire selon la jeune elferine de 20 ans qu'elle était, et son père, qui avait préféré utilisé des mots, lui avait murmuré entre ses dents : " Tu n'es pas une Imlarië, tu nous déshonores..." Encore et toujours le même refrain : la noble famille Imlarië, distinguée, de bonne réputation, avait une fille incapable, qui ne ferait rien pour l'honneur de la famille, sinon le salir... Commençant sa course, elle avait dévalé les escaliers et parcourut les couloirs du palais en un temps record, retenant déjà avec peines des sanglots. A l'entrée des jardins, elle avait rencontré son frère Fëanor, qui avait voulu la retenir pour sécher une fois de plus ses larmes, mais cette fois, il n'y était pas parvenu, et s'était résolu à ne pas suivre sa chère petite sœur.

Soudain, la jeune elfe arriva auprès du bord de la falaise. La vallée avec la ville d'Erivan s'étendait sous ses pieds, et ce ne fut qu'avec peine qu'elle put se retenir à une branche pour ne pas tomber dans le vide. Voyant qu'elle ne pouvait plus continuer sa course, elle s'assit contre un arbre, et vit les dégâts qu'avait subit sa robe : elle était trouée en plusieurs endroit et tâchée de terre. Essayant de gratter les endroits sales, elle comprit à quel point elle pouvait avoir une apparence négligée, ce qui n'était pas digne de son rang. Désespérée, elle abandonna son lavage inutile et tapa rageusement du poing sur le sol.

Elle en avait assez, elle avait beau faire tout les efforts du monde, elle ne progressait dans aucun domaine, mis à part ses éternels livres qui semblaient bien peu intéresser ses parents et son maître. Pourtant, c'était le seul moment où elle se sentait réellement apaisée. Arya savait qu'il fallait qu'elle sache se défendre, et posséder les caractéristiques d'un elfe. Elle devait développer ses sens, mais son travail n'était pas récompensé par des progrès. Elle ne comprenait pas pourquoi, et elle en pâtissait. Fëanor, lui, était doué, il réussissait tout ce qu'il entreprenait, il avait même un sagesse surprenante pour son âge. Tout le monde l'admirait, et il était la fierté - et le préféré - de ses parents. Et c'était le seul qui n'ai jamais tourné le dos à Arya, il était toujours là dans les moments où elle avait besoin d'aide, il la soutenait, la défendait. Il était le seul rayon de soleil dans sa vie.

Alors qu'elle ruminait ses idées noirs, un rayon de soleil perça à travers les nuages gris, et éclaira une plate-forme de pierre qui se trouvait sur la droite, sur la falaise, juste à côté de la cascade. Le rocher était séparé des jardins par une dizaine de mètres. De là, la vue devait être encore plus somptueuse... Mieux encore, cet endroit était véritablement isolé. Ce devait être un petit coin de paradis, où la tranquillité devait être quotidienne, et Arya se surprit à désirer un pont pour pouvoir y accéder. Un pont que personne ne pourrait voir, qu'elle serait la seule à connaître. Arya n'avait jamais souhaité une chose aussi ardemment, et son regard ne quittait plus le rocher.

Elle finit par s'endormir, épuisée par sa course et par les larmes qu'elle avait versé, et elle rêva de se pont.
Lorsqu'elle s'éveilla, elle pu distinguer la silhouette imposante d'une passerelle entre les jardins et le rocher. Surprise, elle se leva brutalement et s'approcha, intriguée par ce prodige. Le pont était fait de pierre beige, et taillé finement avec délicatesse.

Commençant à percevoir ce qui s'était passé, Arya posa doucement un pied sur la passerelle. Ayant testé sa solidité - mais surtout sa réalité - Arya parvint au milieu du pont, elle regretta qu'il ne soit pas un invisible, car dès que le jour serait levé, les elfes d'Erivan verrait cette nouveauté qui était apparu durant la nuit. Aussitôt, alors qu'elle découvrait qu'elle désirait autant le pont que son invisibilité, ce dernier disparut sous ses yeux. Pourtant, il était toujours là, sous ses pieds. Elle avait l'impression de flotter dans l'air. Elle comprit alors qu'elle était artiseuse, et qu'elle venait de pratiquer l'Art. Un Art même assez puissant. Elle avait découvert comment l'utiliser. Il fallait simplement une volonté de fer.

Elle découvrit la beauté de la plate-forme. C'était un lieu magique, somptueux, qui enchantait les sens de la jeune elferine. Tandis qu'elle savourait ce moment de pur bonheur qui contrastait tant avec ses larmes de la veille, elle sut alors que plus rien ne serait jamais comme avant : désormais, elle saurait magner l'épée, et les autres armes, tout comme elle saurait entendre une conversation à une centaine de mètre si elle le désirait. Oui, tout serait différent à présent...Un changement, un déclic s'était produit en elle...

_________________
"J'ai un message pour vous..."

Absente du samedi 12 juillet au jeudi 7 août et du samedi 9 août au mercredi 20 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arya Imlarië   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arya Imlarië
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arya//Elfe [Libre]
» Arya Ombrelune
» Arya Black
» Arya's World Creations
» + Arya Hampton+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: